Origine et tradition des boucles d’oreilles

Les boucles d’oreilles étaient utilisées par les populations anciennes comme symbole de richesse, mais elles se sont également répandues parmi les tribus nomades de plusieurs origines. Dans le passé, les boucles d’oreilles étaient considérées comme des porte-bonheur, ou portées à des fins pratiques ou comme ornements. Actuellement, la grande valeur des boucles d’oreilles réside dans leur beauté ainsi que dans leur tradition.

Les bijoux, rehaussés de pierres et de matériaux précieux, ont toujours eu une fonction ornementale, fascinant par leur valeur et leur capacité à valoriser chaque regard. Cependant, la beauté des bijoux dépend aussi de leur origine et de la tradition qui les a conduits à être précieux. Même si la bague semble être la « pointe de diamant » du secteur des bijoux, il existe un type de bijou qui a des origines très anciennes et fascinantes : les boucles d’oreilles aimées et désirées.
Les boucles d’oreilles sont des ornements utilisés par toutes les populations et elles sont nées à l’âge du bronze. Même si les boucles d’oreilles sont actuellement principalement destinées aux femmes, ce bijou s’est répandu en Égypte comme ornement masculin, consistant en une plaque avec des chaînes. Il était très apprécié et pouvait symboliser un statut social élevé. Depuis la période hellénique, les boucles d’oreilles ont commencé à attirer un public plus large et moins riche, car elles sont devenues des ornements habituels pour les tribus nomades.

Depuis le début du Moyen Âge, les boucles d’oreilles ont acquis plus de valeur, avec des pierres précieuses serties ou des perles en forme de goutte, et ont commencé à être considérées proprement comme des bijoux féminins. Les pierres serties étaient des pierres de couleur virile, tandis que les diamants ont commencé à être montés en boucles d’oreilles vers la fin du XVIIIe siècle, lorsque les boucles d’oreilles en diamant sont devenues un must, destiné à l’être pour toujours.

Au même moment, la boucle d’oreille pendante était le modèle le plus apprécié depuis la Renaissance et, actuellement, elle est sûrement aimée et désirée pour rehausser des looks élégants, pour des occasions importantes. Cependant, de nouveaux modèles plus petits et des points lumineux ont été ajoutés aux boucles d’oreilles plus voyantes, avec une touche innovante de glamour quotidien.

L’amour pour les boucles d’oreilles n’est pas seulement une question de mode, mais il est également lié à des symboles et à des significations particulières. On sait que dans plusieurs tribus d’Afrique centrale, les femmes aiment porter de grandes boucles d’oreilles, semblables à des bouchons d’oreilles, comme symboles de séduction, de sexualité et de féminité. En outre, on croit que les boucles d’oreilles peuvent protéger les jeunes filles contre le mal et au Mali, par exemple, les mères mettent généralement dix-huit boucles d’oreilles à leurs filles avant leur mariage, pour lutter contre une éventuelle méchanceté.

Cependant, on sait que les boucles d’oreilles ne sont pas seulement des ornements féminins, mais aussi masculins. Beaucoup d’hommes portent une boucle d’oreille, en métal ou avec de petites pierres précieuses, mais ce n’est pas seulement une question de bizarrerie ou de nouveauté, car cette tradition a des origines très anciennes.

À l’époque des pharaons, la boucle d’oreille était un bijou masculin et cette coutume était populaire aussi pour les années suivantes, en passant par le XVIe siècle et jusqu’à nos jours, même avec des conceptions différentes. Alors qu’aujourd’hui les hommes portent des boucles d’oreilles comme symbole de styles spéciaux et particuliers, dans le passé, cet ornement masculin avait des significations profondes et pouvait également symboliser l’amour. Dans un célèbre portrait de William Shakespeare, l’écrivain a une boucle d’oreille à l’oreille gauche et, à l’époque, le port d’une seule boucle d’oreille pouvait représenter un porte-bonheur, protégeant l’amour entre une femme et un homme possédant les mêmes boucles d’oreilles.

Les nobles et les poètes n’étaient pas les seuls hommes à porter des boucles d’oreilles. Des personnages plus excentriques et légendaires avaient l’habitude de porter des boucles d’oreilles, façonnant les idées de la mode moderne. Les marins, par exemple, portaient une boucle d’oreille car ils pensaient que le fait de percer les époques pouvait améliorer leur vue, ce qui les aidait à devenir des veilleurs. De même, les pirates légendaires aimaient les boucles d’oreilles, viriles pour des usages pratiques : en effet, considérant le risque de mourir au cours de leurs aventures, les pirates considéraient les boucles d’oreilles comme des récompenses appropriées pour qui les aurait enterrés.

Donc, le port des boucles d’oreilles est né dans l’Antiquité et elles ont évolué, passant de symboles de richesse à des costumes tribaux. Elles ont fasciné toutes les femmes comme icônes féminines, mais aussi les hommes, aussi bien les nobles que les artistes et les pirates. Boucles d’oreilles pendantes, en forme de larme ou petites, quel que soit le modèle, elles sont destinées à être des ornements aimés et désirés qui, après avoir parcouru les sept mers, rehausseront nos journées de glamour et d’élégance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.