Verre de quartz

Caractéristiques du verre de quartz

Le verre de quartz est un verre à un composant (SiO2). C’est l’un des matériaux les plus précieux pour la
science et l’industrie. On distingue le verre de quartz synthétique et le verre de quartz naturel. Le verre de quartz synthétique
est fabriqué à partir de tétrachlorure de silicium (SiCl4) pur selon la méthode de la Flammpyrolyse.
La matière première du verre de quartz est un cristal naturel extrait de la terre sous forme de cristal de roche ou de quartz de
pegmatite. La matière première est pulvérisée en un granulé à fines particules et fondue en verre de quartz
dans une flamme oxy-hydrogène.

Le verre de quartz présente

  • un bon comportement de transmission dans l’ultra-violet, visible et infrarouge
  • haute endurance à la température
  • faible coefficient de dilatation thermique
  • bonne résistance aux chocs thermiques
  • excellente isolation électrique
  • haute pureté chimique
  • température maximale de fonctionnement de 1100°C (en permanence), ou 1300°C (de courte durée)
.

Extension thermique : 20/300 = 5,1×10-7 K-1
Densité : 2,2 g/cm³
Module d’élasticité : 70000 N/mm²
Rapport de Poisson m : 0,17
Résistance à la compression : 1150 N/mm²
Résistance à la traction : 50 N/mm²
Résistance à la flexion : 67 N/mm²
Conductivité thermique : (20-100°C) 1,38-1,46 W m-1 K-1
Logarithme de la résistance électrique volumique en -cm
à 20°C 20
à 100°C 18
à 600°C 12
à 1000°C 8
Propriétés diélectriques pour 1 MHz à 25°C
DZ 3,7
Indice de réfraction nd (=587,6 nm) : 1,459
Constante optique de contrainte : 3,57×10-6 N -1
Résistance chimique
Résistance à l’eau (DIN ISO 719) : HGB 1 Classe hydrolytique 1
Résistance aux acides (DIN 12116) classe 1
Résistance aux alcalis (DIN ISO 695) classe 1

Applications

  • procédés à hautetempérature (résistance aux hautes températures)
  • industrie des semi-conducteurs et de la lumière (pureté)
  • optique (bonne transmission de la lumière dans le visible, UV et les longueurs d’onde IF)
  • technologie laser
  • électronique et électrotechnique (faible conductivité, champ de pénétration élevé, faible facteur de perte diélectrique)
  • chimie et pharmacie (résistance chimique, non hygroscopique, pureté chimique, résistance aux chocs thermiques)

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.